Créer un site internet

Arts martiaux

S'il y avait un sport que personne n'imaginait me voir pratiquer, c'était bien un art "Martial". Mais depuis 7 ans, je suis père avant d'être voyageur. Mes enfants se mettent au judo (un bon début pour une fille qui veut être princesse-chevalier et un garçon qui rêve de faire comme Kung-fu Panda). Pour entretenir une complicité avec eux, je commence (sans illusions), le jujitsu (en octobre 2019) au rythme théorique d'une séance par semaine. Mon niveau physique a baissé mais la volonté est toujours là. Je passe donc à deux séances par semaine... dès la première semaine.

Des problèmes de santé me terrassent (pendant 10 jours). Je me venge donc sur la littérature et découvre que les arts martiaux ont aussi un volet culturel. Je découvre que le nunchaku était à l'origine un fléau de paysan. Je m'y essaie.

Quatre mois après avoir commencé le jujitsu, je commence le karaté "wado ryu" (ou "école de la voie de la paix") qui est pratiquée dans le même dojo et est complémentaire avec le jujitsu...

Mon seul problème avec ces activités sportives, c'est qu'après quatre mois de pratique assidue, je n'ai toujours pas compris qu'elles consistaient à apprendre à combattre des adversaires potentiels.

 

Technique de la souplesse

Jujitsu : technique de la souplesse

 

Jujitsu Biganos               Biganos l'esprit judo              Les samouraïs de la table ronde             ABK

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site