Données supplémentaires

Difficultés
- pour un randonneur habitué aux randonnées pyrénéennes, ce trek ne présente pas de difficultés -techniques- (dénivelés) par contre...
- la longueur : peu de randonneurs sont habitués à partir pour 6 à 10 jours d'autonomie TOTALE, il faut donc penser 1) le sac et 2) son contenu de façon extrêmement rigoureuse si l'on veut effectuer une randonnée "responsable", c'est-à-dire sans abandonner progressivement son matériel inutile dans les refuges, si ce n'est au bord du sentier.

P4

- la longueur : la fatigue : en randonnée, 6 (jours) >> 1 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1
- la longueur : le mental : après une journée de marche... on commence à être isolé et on avance vers l'inconnu sans échappatoires.
- l'itinéraire : si les refuges sont des points de repères sûrs, le sentier est souvent inexistant, de même que le marquage. Parfois l'itinéraire de la carte, le sentier et le marquage donnent trois itinéraires différents. Il faut alors savoir lire la carte (au 100000e) et improviser pour prendre la meilleure décision.
- l'itinéraire : le code de difficulté des cartes ne tient compte que du dénivelé. Le petit randonneur pyrénéen galopera sur les sentiers classés noirs pentus et vivra l'enfer dans les mouillères horizontales classées vertes.
- mouillères et torrents : après s'être déchaussé et rechaussé 2 ou 3 fois, on comprend vite que la randonnée va se passer "les pieds dans l'eau".
- mouches et moustiques : sans moustiquaire, les mouches vous empêchent parfois d'ouvrir la bouche. Elles aiment entrer dans les oreilles, quelques unes préfèrent se suicider en visant les yeux. L'énergie dépensée à lutter contre ces insectes est colossale.
- moustiquaire : avec le soleil par derrière... vous voyez la moustiquaire, et il devient difficile de voir où on pose les pieds. C'est rare, mais quand ça arrive, c'est redoutable.
- la combinaison de ces facteurs les rend terriblement plus lourds à supporter.
- randonner responsable... cela signifie "ne pas larguer son matériel inutile dans la nature", transporter ses déchets au minimum jusqu'à la hut suivante. Ne pas jeter ses déchets "moches" biodégradables (mouchoirs en papier) sur le sentier par respect pour les randonneurs suivants. Et pourtant, quand le sac est lourd, on est tenté de larguer le moindre gramme.
- le paysage, les animaux et la photo : ces trois prétextes vous feront poser le sac, allonger le parcours, "perdre du temps",...

Facilités
- le paysage, les animaux et la photo : vous font comprendre pourquoi vous vous êtes engagé.
- les collègues que vous croisez : bon esprit général, entraide, échange de conseils, des "news" de l'itinéraire (nouveaux ponts, refuges..., zones à éviter, état des crues...).
- l'esprit "free" : gratuité des refuges, de l'emprunt des canoës...
- l'eau potable : en buvant lorsque c'est possible, transporter une bouteille de 50 cl est suffisant.

 Kangerlussuaq - Sisimiut ou Sisimiut - Kangerlussuaq ?
 - Le mauvais temps est plutôt sur Sisimiut
 - La journée la plus "difficile" (mouillères, saules, itinéraire non marqué) est à J5 dans le sens KS, à J2 dans le sens SK (sur un parcours en 6 jours).
 - Il y a plus de randonneurs dans le sens KS que SK, donc il est plus facile de trouver un canoë dans le sens SK.
 - L'approvisionnement en vivres à Kangerlussuaq est assez aléatoire alors qu'on trouve tout à Sisimiut. Si l'on veut partir de Kanger, il est préférable d'amener le ravitaillement de chez soi; cf. paragraphe "Gastronomie" pour savoir ce que l'on trouve à Kangerlussuaq.
... marcheur, fais ton choix.
 
Quand partir ?
Je suis parti mi-juillet.
 
Plus tôt (à partir de juin)
- vous aurez plus (+) de mouillères et les niveaux d'eau seront plus élevés,
- plus (+) de fleurs
- les mouches à pattes blanches sont censées mordre (je n'ai pas testé);
- probablement moins de monde.
 
Plus tard (vers mi-août)
- sentier plus (+) sec,
- plus (du tout) de fleurs qui seront fanées,
- moins de mouches et moustiques
- airelles à manger,
- moins de monde.
- début d'obscurité la nuit => nuits plus froides
 
Quelques "trucs"
- brûlez vos boîtes de conserve vides. Cela les dégraisse et aide à les plier pour les mettre dans votre sac.
- ne prenez pas de produit vaisselle. On le remplace aisément par du sable, de la terre ou éventuellement des petits galets qui servent à frotter. C'est aussi efficace, non polluant, plus léger. Ca raye un peu les casseroles mais on part rarement avec le service en argent.
- les harengs, thon, maquereaux, sardines à l'huile... l'huile est très pratique pour imbiber du papier afin d'allumer un feu. L'efficacité est redoutable, même si les harengs à l'eau sont bien meilleurs.
- ne prenez pas de romans... plutôt que de les jeter dans la nature, de les "laisser dans une hut pour les autres" (qui, de toute façon ne chargeront pas plus leur sac), brûlez-les.

Le trek
La rando décrite ci-dessous a été effectuée par un marcheur amateur (je n'ai jamais su utiliser les bâtons), non entraîné mais sportif et je suis habitué à la vie en immersion totale dans la nature.
Un peu photographe et très naturaliste, une demi-heure peut être "perdue" pour cause de jolie fleur.
Je n'ai pas le sens de l'exploit ni de l'effort.
Etant seul, je ne marche que lorsque j'ai envie, quel que soit le moment. Enfin, je sais exploiter les soleils de minuit.
Sachant tout cela, vous comprendrez pourquoi j'ai pu mettre 2 h là où vous allez en mettre une, et comment je peux faire des journées de 20 heures de marche coupées d'une sieste.
Si vous partez en groupe, les emplois du temps devront être beaucoup plus planifiés et rigides.
Avantages de la marche "de nuit" : moins de chaleur, moins ou pas de mouches, lumières plus photogéniques, on n'a pas froid pour dormir (le jour), plus de place dans les huts (le jour).
J'ai mis 6 jours, j'avais prévu 10 jours de vivres en cas de mauvais temps. Je l'ai fait dans le sens Kangerlussuaq - Sisimiut avec un beau temps quasi-permanent.


Materiel


[*****] : à éliminer
[-2], [+3] : nombre à prendre en plus ou en moins


Marche
Sac à dos Cheetah Karrimor
Imper de sac
Imper de duvet [-1]
Guêtres
Tongues plage
Chaussures glacier Tecknica
2 p chaussettes
3 p socquettes
3 pantalons [-1] = 2
4 slips [-1] = 3
4 tee-shirt / polo [-1] = 3
1 chemise
1 sweet
1 bonnet
1 collants
1 p gants
1 casquette
1 poncho imper
1 anorak
1 moustiquaire de tête
2 couv. survie [-1] = 1
[1 lunettes soleil]
 
Vie
1 briquet
[1 réchaud multifuel + reservoir]
1 réchaud Esbit [+1]
1 boîte conbusible Esbit [+7]
1 cuill. soupe
[1 cuill café]
1 fourchette
1 couteau
3 gamelles
1 bobine fil voile + 3 aiguilles
10 m cordelette 3 mm
1 lampe frontale
1 ouvre-boîte
 
Hygiène
1 gant
savonettes
1 serviette
1 brosse dents
1 petit tube dentifrice
5 aspegic 500
3 dolipranes
5 pansements
1 tube jetable mercurochrome
1 tablette micropur
2 rouleaux PQ [-1]
1 citronelle
1 ciseaux
 
Voyage
billets avion
CB
Carte identité
10€
carnet
3 stylos
Lonely Planet allégé
 
Couchage
Tente Newberry Jamet
Natte mousse
Duvet
Plaid polaire
[Chaussons laine]
 
Reportage (4,5 kg)
Mini sac à dos
Nikon D50
Zoom 28-80
Zoom 80-200
5 accus (D50)
+ filtres UV et polar
Panasonic Lumix TZ4
9 accus (TZ4)
Cartes SD : 8 + 2 + 2 + 2 + 1 + 1 Go
Boussole
GPS
Enregistreur MD Sony + micro
1 MD 1Go


Budget
(en Euros)

Voyage...
A/R Paris Kangerlussuaq / Avion
580
A/R Bordeaux Paris / Train
160 740
Transports internes...
Sisimiut-Qasigiannguit / Ferry 267
Qasigiannguit-Ilulissat / Ferry  60
Ilulissat-Aasiaat / Ferry  78
Aasiaat-Kangerlussuaq / Avion 246
Modification itinéraire Air Green.  30 681
Vie...
Nourriture 495
Camping    (7 nuits)  73 568
Culture, doc...
Cartes  83
Bouquins  63
Safari baleines 142
Comm (internet, cartes postales...)  40 328

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site